Les vide-greniers jeux vidéo, ce monde impitoyable

Il y a à peu près un an de cela, je me suis mise à fréquenter les vide-greniers dans le but de dénicher quelques jeux vidéo à bas prix pour compléter ma collection. Un loisir que pratiquent de nombreux collectionneurs de jeux vidéo à travers la France et ce sont d’ailleurs ces mêmes collectionneurs qui m’ont donné envie de m’y mettre, à force de mettre en avant leurs formidables trouvailles dégotées pour une bouchée de pain. C’est donc avec bonheur et naïveté que je me suis lancée dans l’aventure des brocantes, ignorant encore que je venais de pénétrer dans un véritable monde de requins.

requin broc

J’ai toujours été très, voire trop, gentille dans ma vie. Quand quelqu’un me bousculait dans le métro parisien j’en venais même parfois à présenter mes excuses à celui ou celle qui venait de me heurter, comme pour m’excuser d’exister ou d’avoir été là. Beaucoup ont tenté de profiter de ma gentillesse au cours de mon existence et j’en viens parfois à regretter d’être si aimable et si avenante car, vous le savez sans doute, les plus gentils sont aussi souvent les plus bafoués. Quoi qu’il en soit, être aimable et gentil lorsque l’on cherche à trouver des jeux vidéo en brocante n’est pas un atout, bien loin de là. Car, voyez-vous, le monde des brocantes vidéoludiques est un milieu difficile où l’on doit se battre pour avoir sa place et sa chance. Je l’ai découvert bien malgré moi, au fil de mes visites de vide-greniers.

couv retro

Tout d’abord, sachez qu’il existe plusieurs genres de « brocanteurs jeux vidéo ». Il y a en premier lieu les vrais passionnés qui achètent des jeux uniquement pour augmenter leur collection ou pour effectuer des échanges avec d’autres collectionneurs. Ces derniers n’hésitent pas à se lever aux aurores pour aller chiner et n’hésitent pas mettre un peu plus d’argent sur la table pour obtenir leur graal. Ils s’emparent souvent des jeux les plus rares, les plus recherchés mais laissent les jeux qu’ils jugent moins intéressants. J’aimerais me classer parmi cette catégorie mais ce n’est pas tout à fait exact car je ne me lève jamais aux aurores pour aller chiner et je ne dépasse jamais mon budget prédéfini à l’avance, même si je tombe sur une véritable perle.

consoles rétro

La seconde catégorie de brocanteurs geek sont ceux que j’appellerai les revendeurs ou bien les ratisseurs. Il ne s’agit qu’en de très rares cas de passionnés mais seulement de commerciaux qui rachètent presque tous les jeux qui passent à leur portée uniquement dans le but de les revendre, avec une forte marge bien entendu. La technique me dérange mais après tout il faut bien que les gens vivent et cette technique de marchandage se fait depuis des lustres avec d’autres biens comme les antiquités ou les biens immobiliers sans que personne ne s’en offusque. Cependant, ce qui me gêne plus c’est de voir certains revendeurs acheter des jeux sur un stand pour le revendre deux à trois fois plus chers sur le stand juste à côté. Cette pratique est vraiment honteuse et manque cruellement de respect envers les vendeurs. De plus, à cause de ces chacals (n’ayons pas peur du mot), il devient de plus en plus difficile de dénicher de bonnes affaires en vide-grenier et c’est vraiment rageant.
Bref, les « revendeurs » sont les acheteurs de vide-grenier de la pire espèce et je m’en méfie comme de la peste, mais il peut arriver qu’un revendeur soit convenable sur ses prix et montre davantage de respect envers les vendeurs et les acheteurs. J’ai d’ailleurs quelques fois acheté des jeux à des revendeurs mais je préfère généralement ne pas trop encourager ce business parallèle qui n’est bien souvent pour eux qu’un passe-temps lucratif, en dehors de leurs véritables activités professionnelles. 

vautour broc copy

On rencontre également dans les brocantes des amateurs de jeux vidéo. Ceux-ci aiment ramener de temps en temps un jeu vidéo lorsqu’ils parviennent à tomber sur un jeu de leur enfance ou un titre qui leur a été chaudement recommandé mais en aucun cas ils ne chercheront à acheter tout ce qui porte la mention « jeu vidéo ». Ils viennent en vide-grenier se détendre, passer un peu le temps et dénicher quelques trésors si ils y parviennent. Je suis plutôt de ceux-là. Quand je vais en brocante, je ne me mets aucune pression, j’y vais avant tout pour le plaisir et si je rentre bredouille, ou plutôt brocouille, eh bien tant pis, j’aurais au moins économisé un peu d’argent. Et si au contraire je déniche un jeu que j’ai toujours rêvé d’avoir pour un ou deux euros, alors là c’est le pied total.

Je suis bien loin d’avoir cerné tous les types d’acheteurs de jeux vidéo qui traînent en brocante, il y en a de toute sorte mais les plus dangereux sont les revendeurs bien entendu et les collectionneurs d’autre part car lorsque l’on entre en concurrence avec ces vrais passionnés, cela peut vite dégénérer en une véritable guéguerre. Les collectionneurs qui fréquentent les brocantes n’aiment généralement pas trop croiser leurs confrères car cela restreint irrémédiablement leurs chances de tomber sur de petits trésors. Je connais d’ailleurs certains collectionneurs qui n’hésitent pas à acheter tout ce qu’ils trouvent uniquement pour faire rager leurs concurrents. Je trouve ça petit et tellement puéril. Imaginez que tous les collectionneurs fassent cela, plus personne ne pourrait dénicher des jeux en brocante, pas même ces collectionneurs déloyaux.

trouvailles vide grenier

Passons désormais à mon retour d’expérience. Naïve et gentille que je suis, j’ai déjà vécu plusieurs situations assez aberrantes en vide-grenier. Je me souviens notamment du jour où toute contente d’avoir trouvé des cartouches GameBoy en loose dans un carton rempli de VHS, je regardais un à un les jeux pour voir lesquels je possédais déjà et lesquels me manquaient. Hélas, non loin de moi, un jeune homme m’a vu avec les fameuses cartouches en main et a foncé droit sur le stand en demandant au vendeur le prix, sans même avoir regardé quels étaient les jeux. Ce dernier a hésité un moment avant de déclarer que c’était 1€ le jeu. A ce prix là, j’aurais aimé en prendre quelques uns mais je n’ai pas eu le temps de dire ouf que le jeune homme a pris tous les jeux dans ses mains, y compris celui que je tenais dans mes propres mains, pour donner la somme convenue au vendeur. Je me suis retrouvée abasourdie, choquée par une telle attitude, d’autant plus que le jeune homme m’a décroché un sourire narquois qui signifiait presque « désolé, pas assez rapide ». Je suis repartie contrariée et fâchée. Fâchée contre cet acheteur sans scrupules, fâchée contre le vendeur qui n’a rien osé dire et surtout fâchée contre moi-même pour n’avoir pas protesté.

Xbox collection

J’ai également vécu une autre scène un peu du même genre un matin où je visitais une brocante. Une dame vendait une PlayStation 2 avec plusieurs jeux. Ayant déjà la console, je ne m’intéressais qu’aux jeux et je prenais mon temps pour les regarder un par un. Avec la vendeuse, nous nous étions mises d’accord pour le prix, 1€ le jeu. Je choisissais donc ceux que j’allais prendre ou non quand ni une ni deux, un groupe de personnes est arrivée, s’est emparée de la console et de tous les jeux qui étaient proposés avec pour demander le prix. La dame un peu perplexe a dit 15€, le groupe a cherché à négocier sévèrement en descendant le prix à 5€. Pendant leur négociation, j’ai pris les jeux qui m’intéressaient et ai payé la dame, malgré le regard désapprobateur, quasi menaçant des nouveaux enchérisseurs. Après tout, j’étais là avant eux, j’en avais parfaitement le droit. Je ne voulais pas revivre la même scène qu’avec les jeux GameBoy. J’avoue avoir même eu envie de donner un prix supérieur à ce que le groupe proposait pour emporter la console, dont je n’avais pas besoin, juste pour leur faire fermer leur clapet une bonne fois pour toute.

Je regrette de ne pas m’être mise aux brocantes il y a plusieurs années de cela, quand l’intérêt pour les jeux vidéo n’étaient pas si grand. Quand dénicher un jeu retro était commun, quand les revendeurs n’étaient encore pas nés, quand ce monde de chacals était encore rempli de gens passionnés, amicaux et respectueux. J’ose espérer qu’un jour, les vide-greniers redeviendront ainsi, mais je crains que cela ne soit pas demain la veille.

gaming room collection jeux video

Oui, les vide-greniers sont un monde de chacals, de vautours, de requins, appelez les comme vous voudrez. Les personnes trop gentilles n’y ont pas vraiment leur place mais à force de fréquenter ce milieu, j’avoue devenir moins passive, je m’affirme davantage car je ne veux plus jamais être la victime de ces charognards. J’espère cependant ne jamais devenir l’un d’entre eux.

A force de nager au milieu des requins, il faut bien devenir requin à son tour ou bien finir dévoré tout cru.

25 thoughts on “Les vide-greniers jeux vidéo, ce monde impitoyable

  1. Perso, on m’a déjà menacé sur une brocante, c’est moche les revendeurs :/
    Par contre, il y a une règle immuable : si c’est dans la main de quelqu’un, il faut attendre qu’il le repose. Hors de question qu’on me prenne un truc des mains ><

  2. Il y a aussi eu un « effet de mode » il y a quelques temps. Des vendeurs « lambda » et pas forcément connaisseurs ont augmenté leur prix en constatant qu’ils y avaient de plus en plus de clients intéressés par des les jeux vidéos. J’ai déjà entendu sur une brocante un vendeur justifier le prix d’une console (une PS One bien crade donc à mon avis, elle était H.S.) parce que c’était un objet de collection.

    Ma plus belle découverte sur une brocante reste quand même un exemplaire platinum de FF7 avec le boitier complètement explosé et scotché à 90€ XD

    • C’est bien vrai ce que tu dis, j’ai même eu droit à des vendeurs qui regardaient sur leur téléphone le prix des jeux qu’ils vendaient avant de me donner un prix. Les gens ont bien conscience que c’est recherché et en jouent mais il faut que ça reste raisonnable, après tout on est en vide grenier pas sur Ebay. Le meilleur pour moi, je crois que c’était un Call of Duty sur PS2 à 15€…

  3. Je suis d’accord avec Cocole, la règle est sacrée : si c’est dans les mains, on doit attendre. (je me suis déjà vue avec les bras chargés le plus possible pour prendre le temps de vérifier chaque article ^^)
    Si on m’avait arraché quelque-chose des mains, je pense que je serais devenue violente… :]

    Je pense faire partie des passionnés, ça m’arrive souvent de laisser des jeux sympa et pas cher, sous prétexte que je les ai déjà. Je ne revend pas non plus.
    Cependant, les vautours, comme tu dis, me donnent parfois envie de leur couper l’herbe sous le pied. Ils prennent une énorme part d’un gâteau lucratif, je me dis « pourquoi pas moi ? ».
    Je résiste, mais parfois je m’interroge sur l’intérêt de les laisser se faire autant de fric sur notre passion.

    • Pour moi aussi la règle est sacrée mais pas pour tout le monde hélas… Jamais je n’oserais piquer un truc dans les mains de quelqu’un et en plus sous les yeux de plusieurs témoins qui ne semblent même pas choqués que ça se produise. C’est vrai aussi qu’à force de voir les revendeurs et autres chacals agir, je commence à devenir plus mesquine. Il m’arrive d’acheter des jeux que j’ai déjà quand je vois un revendeur approcher. J’ai pas envie qu’ils tombent entre de mauvaises mains et puis ça me fait une monnaie d’échange pour échanger avec d’autres vrais passionnés 🙂

  4. Oui c’est tout à fait ça… Comme toi, je regrette de ne pas m’y être mise plus tôt… Reste à savoir comment ça va évoluer, est-ce que ça ne peut qu’empirer ou est-ce qu’un jour la mode du rétro s’essoufflera et on pourra enfin être tranquilles? A voir. En tout cas, faut pas laisser les connards nous dégoûter de notre passion, c’est tellement cool de faire des vide-greniers :D!

    • Mais oui c’est super cool les vide greniers, je persiste tout de même parce que c’est agréable de tomber sur de bonnes affaires au nez et à la barbe des revendeurs ^^ Espérons que d’ici quelques temps le phénomène des ratisseurs se calmera un peu

  5. J adore ton article. Et tu as bien cerné le millieu. A cela tu peux ajouter les mecs qui ratisse sur LeBoncoin et sur les groupes FB. Perso je fais beaucoup de vides greniers depuis des années et depuis peu j achete tout ce qui vaut le coup. Quite à avoir 5 fois un exemplaire de mario kart ou autres zelda. Dans le seul but sera l echange trés prochainement afin de completer ma collection. Ce qui m a fait le plus rager lors d une brocantes ce n est pas les  » enemis ou la concurence  » comme je les appel. Mais c ete un couple de petit vieux la tete dans un carton de jeux ps2 smartphone à la main qui aller voir les prix de vente sur priceminister… La c est desolant et ca fou la rage….

    • Y a des ratisseurs partout où il y a du jeu vidéo pas cher… J’achète moi aussi tout ce qui vaut le coup et quand c’est à bon prix, ce n’est jamais perdu ça sert pour les échanges ou éventuellement, je revends parfois un jeu ou deux pour me compléter mon budget brocante. Ce qui me désole c’est eux qui en font un business alors qu’ils ont déjà des revenus à côté de cela… à quoi bon faire ça franchement ? Mais oui j’en croise plein des gens qui regardent sur le net le prix des objets histoire de voir quelle marge ils peuvent prendre dessus. C’est décourageant tout ça mais d’un autre côté ça motive, je suis encore plus heureuse qu’avant quand je trouve quelque chose ^^

  6. Je viens de lire l’article et ça confirme bien ce que je constate moi aussi. Je me suis mis un peu tard aux brocantes et vide grenier, 2 ans à peu près, pourtant je suis un gameur de longue date. J’ai commencé à joué aux jeux vidéo sur PC sous MS-DOS, avant l’arrivée de Windows 3.1, j’ai eu aussi la Nes, la Game Boy Pocket, Game Gear, Master System, Mega Drive, Playstation, Nintendo 64, GameCube, Xbox puis les consoles récentes… J’ai eu beaucoup de très bon jeux entre les mains, à l’époque ça ne valait pas grand chose et j’avais tout revendu par manque d’argent pour presque rien dans les Micromania et compagnie quand je déménageais. Il y a 2 ans, ma situation est devenu un peu moins précaire et j’ai donc voulu me racheter des jeux et consoles qui me tenaient à coeur pour y rejouer. J’ai découvert que c’était devenu la folie, les prix sur internet complètement hallucinant et malheureusement trop cher pour mon porte feuille. Je me suis donc mis aux brocantes et bourses aux jouets. Je ne sais pas pour les autres régions mais c’est la folie dans les Ardennes, même a 6h00 du matin le dimanche c’est impossible de trouver un seul jeu rétro, trop de ratisseurs et collectionneurs (bien souvent en troupeaux) qui viennent, foncent sur les voitures avant qu’elles se garent et achètent tout ce qui est jeux vidéo. J’ai pu acheter en 2 ans quelques jeux Master System et Mega Drive mais c’est tout, les autres prennent tout. Cette année, même pas vu un seul jeu cartouche. Les seuls jeux trouvables et laissés par la concurrence sont les jeux PS1, PS2, PS3, Xbox360 et que les mauvais jeux et les jeux de foot. Les bourses aux jouets sont a éviter car elles sont fermées au public avant l’ouverture, les revendeurs ont 1 heure devant eux pour acheter tout les jeux vidéo sur les stands et les vendre 10 fois plus cher sur leurs stand. Quand ça ouvre, c’est trop tard. Le seul moyen d’espérer avoir une chance et de tenir un stand pour mettre 3 bricoles afin de pouvoir tenter d’acheter avant eux. Le respect où quand une personne regarde des jeux, on attends notre tour n’existe plus: il y a quelques mois j’étais a une brocante intérieure d’après midi, je regarde sur un stand une boîte que la dame vient de poser, il contenait plein de jeux ds/3DS. Je repère et prends dans mes main un Zelda qui me manquait, je regarde au dos, c’était marqué 5€ (j’étais le premier et tout seul devant le stand). Une femme arrive se mets à droite de moi et essaie de me jarter de la caisse et me disant « ne vous inquiètez pas, je ne cherche que les Mario ». Moi interloqué, je me tourne vers elle pour répondre; pendant ce temps, une jeune femme arrive sur ma gauche, me prends le Zelda des mains, s’empare des autres jeux également pour pas que quelqu’un d’autre puisse les acheter. Je proteste, elle ne veut rien entendre et se proclame première. Je suis dèg, je n’insiste pas et je me casse de la brocante. Le lendemain matin je vais à une bourse aux jouets dans une autre ville, je tombe sur un stand tenu par ces 2 femmes (c’était la mère et la fille), elles revendaient ensembles tout les jeux du bac et bien plus cher bien entendu. J’ai compris a ce moment là que la veille, la mère avait fait diversion pour que la fillr s’empare des jeux. Autre chose, là c’était dimanche dernier en brocante extérieure: je regarde les stands et je vois une dame (50/60ans) qui demande a la dame qui tenait un stand du jeu vidéo mais uniquement sur cartouches de consoles de salon car son fils est un rétrogameur et qu’il a toutes les consoles. Là il ne s’agissait pas de revendeur mais je trouve abusé d’envoyer ses parents faire les brocantes à sa place. C’est malheureux mais cette mode du rétro ne va pas s’arranger et très certainement continuer a empirer avec les années.

    • C’est vraiment hallucinant de voir que ce genre de choses est possible … Et effectivement, de mon côté c’est pareil. Jamais vu de jeux retro en broc, tout est déjà ratissé avant que je n’arrive. J’ai juste pu avoir des jeux GameGear et GameBoy c’est tout. Sinon oui en général, ils laissent les jeux PS2 et PS1 mais ça m’arrange, c’est ce qui m’intéresse le plus. Le retro j’en prends quand j’en trouve mais ce n’est pas ma priorité. Les collectionneurs et les revendeurs ont développé toutes sortes de techniques, ils sont très inventifs. J’en connais qui envoient leurs parents ou amis faire une partie du vide grenier pendant qu’ils font le reste. Pour l’histoire des deux femmes, c’est moche, très moche mais j’ai déjà vu ça moi aussi de mon côté. Des gens, souvent en famille, qui n’y connaissent rien aux jeux mais qui savent que ça se revend bien et hop. Franchement, c’est triste, j’espère qu’un jour les revendeurs s’intéresseront à autre chose

  7. Salut jai bien apprécier ton récit !

    Si cela ne te dérange pas jai partager tout cela !

    Courage dit toi que tout ou tard sa te reviendra de droit 😉

    Je ne laisse rien à personne ( sauf les vrai potes que jai ) ce n’est pas pour rien que je me traîne des râgeux sur ma chaine ^^

    • Mes articles sont faits pour être partagés 🙂 Disons que parfois j’arrive avant les loups et parfois non, mais bon je leur laisse toujours quelques petits trucs quand même, mon but n’est pas de devenir comme eux. C’est le jeu des brocantes faut faire avec, on peut pas toujours être gagnant ^^

  8. Salut Florine !

    On partage le même point de vue sur le monde des brocantes.
    Pour quelqu’un comme toi qui n’a pas fait les brocantes il y a plusieurs années, l’entrée en matière a dû être violente.
    Pour ma part, j’ai vu l’évolution des comportements au fil des années. C’est gerbant.
    J’ai beaucoup de mal à retourner sur une brocante maintenant, je flinguerais tout le monde. D’ailleurs, je prends ma chienne avec moi, et vu que c’est une malinoise ça intimide et c’est très bien 😛

    En tout cas, je suis ravi d’avoir partagé l’article d’Alexis avec toi !

  9. Moi aussi je regrette de ne pas m’y etre plus tot à ces fameuses brocantes.
    Je regrette aussi d’avoir vendu pour une bouchée de pain ou même donner mes anciens jeux PS1 à l’epoque!
    Comme Final Fantasy 7, 8… :-/
    Mais bon c’est grace à des gens comme moi qu’on fait des bonnes affaires 😉
    Je constate la meme chose que toi sur ces brocantes mais j’ose croire que tous ne sont pas encore comme ca et qu’on peut encore faire de bonnes petites affaires…
    PS: J’aime grave ton style d’écriture.

  10. Bonjour,

    Désolé de faire remonter un ancien post mais je suis tombé sur ton blog sympa en faisant des recherches sur les anciennes consoles, car je suis un apprenti électronicien rétro-gamer.

    Moi ce qui me plairait c’est plutôt la réparation et remise en état de « vieilles » consoles NES, Game boy, Xbox ou PS1/2/3, pour les revendre ensuite (car je ne suis pas vraiment collectionneur). Mais pas dans une optique de « bénéfices », non, pour ma part c’est le coté challenge de la réparation qui me motive : Pourrai-je faire repartir cette Gameboy Advance dont l’écran n’affiche plus rien ?

    Alors bien entendu si elles se revendent, c’est tant mieux, mais même si la marge financière n’est pas énorme, tant que j’ai remboursé l’achat c’est ok.

    Et j’en viens à ma question : Trouve t’on en vide-grenier des consoles HS ou semi-HS ? Je ne sais pas s’il y a beaucoup d’opportunités en brocante pour ça, je me dis que les vendeurs jettent leur machine plutôt que les vendre non ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Et promis, si on se croise en brocante, je vous laisse tous les jeux que vous voulez, mais je prend la console !

    • On trouve souvent des consoles H.S sur les vide greniers mais elles ne trainent pas généralement. mais c’est une belle idée de les réparer. Tout le monde n’en a pas les compétences ou les facultés 🙂

  11. bonjour a tout le monde, je suis un collectionneur retro gamer acharné voir compulsif depuis environ 2 ans ,je possede pas mal de consoles et de jeux allant avec .(depuis petit je joue aux jeux electroniques ou videos)
    Au debut je me suis specialisé dans le SEGA (150 jeux sega master system en boite + 60 en loose dont des assez rares,environ 40 jeux game gear, une dizaine de jeux megadrive pas plus, une vingtaine de jeux dreamcast dont beaucoup sous blister, plusieurs bundle de console sega m.s , m.d ,d.c (pas de saturn par contre)etc…
    ma collection sega a pratiquement tout été acheté sur ebay .(j ai passer beaucoup de temps sur ce site a chiner les meilleurs prix,faire des comparatifs, faire des offres directes.. ,pour moi les meilleures affaire que j ai pu faire, viennent toutes de vendeur etrangers, principalement angleterre , allemagne et parfois espagne)
    les prix du retro sont moins elevés chez eux.

    Ensuite je me suis aussi diversifié sur d autres supports et desormais je collectionne pratiquement toutes les consoles et jeux(je possede des consoles nes , super nintendo ,g.b, des ps2, ps1 ,ps3 , x box, atari,nintendo 64 etc..)
    j ai mis beaucoup d argent dans toutes ces achats eux aussi effectués en grande partie sur internet( ebay, lbc)

    un jour en regardant des videos sur youtube de vide grenier, j ai eu envie moi aussi d essayer de trouver des perles pour beaucoup moins cher que sur ebay ou autres site d achats en ligne, d autant plus que je suis un bon negociateur et analyste.
    desormais je vais tout les dimanches sans exception dans une brocante hebdomadaire situé a 15 km de chez moi, au debut j y allais vers 8h30 , 9 h00 mais au fur et a mesure de mes analyses et de ma perception du terrain, j ai vite compris qu il y avait deja bien du monde qui passaient avant moi.
    j ai donc avec le temps affiné mes techniques de fonctionnement pour etre le plus rentable et prolifique possible sur tout les domaines concernant les vides greniers.
    je calcul tout, et ressasse mes techniques en boucles dans ma tete des la veille.

    1- j arrive a 6h00 sur les lieux ce qui me fait lever assez tot (on a rien sans rien), avec un grand cabas vide a la main

    2-directement des l entrée du vide grenier (qui es toujours disposé aproximativement de la meme maniere, 5 ou 6 grande allées formant un grand rectangle), je me fixe et scrute tel un faucon mes possibles proies..( mere de famille avec gosses ou ados autour, vieux , vieilles) ,
    j essaye de reperé egalement mes possibles concurrents,pas plus tard que ce matin deux dans mon colimateur, don l un avec un sac a dos.

    3-je me lance dans la 1ere allée determiné a tout raser, a chaque stand je ne passe pas plus de 30 secondes, le temps de scruter methodiquement de gauche a droite et de bas en haut a la maniere d un fauve affamé ,pret a bondir sur tout ce qui ressemble a du jeu video..si je n ai rien appercu au bout de ce laps de temps , je balance automatiquement la phrase: bonjour madame auriez vous des jeux videos svp?
    si l interressée reponds par l affirmatif , je ne la lache plus jusqu a qu elle m ouvre le sac ou le carton.

    -4 a ce moment la je regarde toujours autour de moi si un rapace eventuel rode sur mes terres,
    ensuite je demande toujours le prix d un jeu a l unité avec un air assez neutre.
    si la personne me reponds par exemple 2 euros le jeu ps2 et si elle possede un stock , je lui dis reponds immediatement: je vous en prends un lot mais a 1 euros piece.
    en general 1 fois sur 2 cela fonctionne.
    -dans le cas ou la personne refuse mon offre de prix de gros, j insiste en mettant l accent sur des details(manque de notice, pas sur que les jeux passent, ils sont rayés etc) tout en restant assez neutre niveau expression, je ne montre jamais que je suis tres interressé.
    En general le vendeur ou vendeuse au bout de 30 secondes de discussion , baisse son prix ou rajoute des jeux a la liste.

    -5 Je ne conclut jamais un achat sans avoir negocier durement

    -6 si je croise un rapace aux alentours qui est la pour vider les stands de j.v, je le regarde avec mepris et dans un esprit de concurrence.
    je prends immediatement une autre allée afin de ne pas etre devancé a chaque stand par ce coyotte affamé.

    -7 je ne prends que tres rarement des jeux de sport et sais que les titres les plus recherché sur tout support confondus , sont les rpg, certains titres de battle, les grosses franchises etc…

    -8 quand je m approche d un stand avec mon cabas, j evite de faire apparaitre son contenu afin que le vendeur ne voye pas qu il est rempli de jeux videos car il pourrait essayer de vendre ces j.v plus cher a une charogne ,de mon espece..comprenant que je suis specialisé dans ce domaine.
    si mon cabas est trop plein et lourd je retourne a la voiture le deposé et en prendre un nouveau , car un cabas plein vous feras remarqué et vous feras perdre du temps a le charrié entre les stands

    -9 .je fais toujours environ 3 tours complet du marché afin de verifier que je n ai pas louper quoi que ce soit et scanne egalement du regard les nouveaux arrivants.
    je n hesite pas non plus a demander , quand les gens arrivent et ont encore tout leurs merdiers dans le coffre de leurs voitures, pour ne pas louper un lot ..

    epilogue: j achete des lots de j.v pour environ 30 a 50 euros par dimanche.
    je rentre en general avec une trentaine de jeux a la maison+ parfois deux ou trois bd( exclusivement des bd anciennes)
    je gaspille beaucoup moins d argent qu a l epoque de tout mes achats sur ebay.
    je me constitue des stocks enormes sur toutes les plateformes.
    j estime en general que je triple mes achats voir plus si je les revendais de suite.
    exemple pour 32 euros investis ce matin , j estime que j en ai pour 115 euros a la revente sur ebay. .
    mon but est de continuer a stocker des jeux videos et console de toute sorte et de tout revendre aux alentours de 2030, 2035..
    je joue egalement regulierement a pas mal de mes jeux et aime resquatté une vieille console par pure nostalgie.

    je pense etre catalogué comme un ratisseur chronique doublé d une hyene toujours a l affut d’ un morceaux de viande..
    qu ‘ en pensez vous??

    cordialement.=)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *