Test : Uncharted 4 a thief’s end

A mi-chemin entre Tomb Raider et Indiana Jones, la saga Uncharted a fait les beaux jours de la PlayStation 3 et débarque désormais sur la PlayStation 4 avec un ultime épisode intitulé A thief’s end. Cela faisait 5 ans, 5 longues années que les fans attendaient ce nouvel opus et le moins que l’on puisse dire c’est que l’attente n’aura pas été vaine.

uncharted 4 photo

Dans ce nouvel épisode signé Naughty Dog, on retrouve pour une dernière fois Nathan Drake, l’aventurier qui nous avait autrefois entrainé sur les traces de l’Eldorado, de Shambhala et de la cité perdue d’Iram. Depuis ses dernières aventures, notre explorateur préféré mène une vie bien rangée. Un quotidien ordinaire qui va vite être bousculé par le retour de Samuel Drake, le frère de Nate. Ce dernier traque depuis des années un fameux trésor de pirate et va entraîner son jeune frère dans de nouvelles aventures rocambolesques.

Côté scénario, Uncharted 4 ne cherche pas vraiment à innover et à surprendre mais reste un prétexte idéal pour proposer un jeu d’action / aventure proche de la perfection. On notera d’abord la beauté incroyable du jeu qui demeure sans aucun doute l’un des plus beaux jamais réalisés à ce jour. Les décors sont criants de vérité, étincelants, enivrants. On s’y croirait et c’est un pur régal de se promener dans des environnements si enchanteurs. Ces décors sont d’ailleurs si bien réalisés et pensés qu’on a bien souvent l’impression d’évoluer dans un monde ouvert.
Les personnages ont eux aussi droit à une modélisation saisissante. C’est bien simple, Uncharted 4 exploite toute la puissance de la PlayStation 4 et c’est beau, fichtrement beau.

uncharted 4 screen

Comme à son habitude, le studio Naughty Dog n’a pas chômé. Outre la beauté incroyable des graphismes, le gameplay a lui aussi eu droit à un petit coup de frais et ce n’est pas plus mal. On sent d’emblée que les développeurs se sont inspirés de leur travail sur The Last of Us. On retrouve ainsi à peu de chose près les mêmes mécaniques de jeu en phase d’infiltration et surtout l’apparition d’une petite marque pour signaler les objets avec lesquels on pourra interagir.

Si les gunfights n’ont jamais été le point fort de la saga, il faut bien avouer qu’un certain effort a été fait pour que ces scènes de fusillades soient plus agréables et plaisantes dans ce nouvel opus. Quelques petites nouveautés ont ainsi fait leur apparition à l’instar notamment de la possibilité de marquer les ennemis. Une jauge de visibilité a également fait son entrée permettant de savoir si l’ennemi est sur le point de vous repérer. Des petites choses qui permettent d’avoir une meilleure visibilité du champ de bataille qui offre d’ailleurs désormais davantage de possibilités. Plutôt que de rester planqué derrière une barricade à se faire canarder, Nate pourra profiter de son environnement pour prendre à revers ses adversaires et parfois même les surprendre grâce à des piliers, bâtiments et autres éléments qu’il sera possible d’escalader et à des plans d’eau que Nate pourra traverser à la nage soit à la brasse soit en plongeant sous la surface. Eh oui, il est désormais possible de plonger et de découvrir les fonds marins, une autre nouveauté très plaisante. Côté nouveautés, le jeu permet également désormais de s’équiper d’un grappin et d’un pic d’escalade. Deux outils fort utiles pour traverser des zones en ruines, des forêts tropicales luxuriantes et autres sommets rocailleux.

uncharted 4 sam nate

Uncharted 4 surprend sur un autre point et pas des moindres, ses interactions entre les différents personnages. Le jeu accentue en effet pas mal le côté émotionnel et relationnel de son intrigue grâce à des dialogues facultatifs qui ne feront en rien avancer l’histoire mais permettront d’en apprendre un peu plus sur le ressenti et l’histoire personnelle des différents protagonistes. On pourra même à plusieurs reprises avoir recours à des réponses à choix multiples, histoire d’intégrer encore un peu plus le joueur à l’histoire.

uncharted 4 art

Que dire d’autre, si ce n’est que le jeu est doté d’une direction artistique fabuleuse et qu’à plusieurs reprises vous serez émerveillés, bluffés, scotchés. Quelques scènes du jeu resteront d’ailleurs à jamais gravées dans ma mémoire de joueuse et croyez-moi, un jeu capable d’impressionner à ce point, c’est une denrée rare.

Spectaculaire, époustouflant, émouvant, Uncharted 4 clôt de la plus belle des manières une saga déjà culte qui va assurément manquer à beaucoup de joueurs.

Les +

– Sans doute le plus beau jeu de la génération actuelle
– Une narration et une mise en scène impeccables
– Quelques petites nouveautés de gameplay bienvenues
– Une bande-son incroyable
– Une impression de monde ouvert
– Le mode photo
– Les interactions entre les personnages

Les –

– Des énigmes pas forcément très coriaces
– Quelques redondances dans le gameplay

Note : 19,5/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *