Test : Agatha Christie The ABC Murders

En 1936, la célèbre écrivaine Agatha Christie publiait un roman policier intitulé « The ABC Murders ». 80 ans plus tard sortait sur PC, Xbox One un jeu vidéo tiré du même ouvrage. Baptisé Agatha Christie : The ABC Murders, ce point and click a été signé par Artefacts Studio et Microïds et a été développé sur Unity. Doté d’une patte graphique unique, entre le cartoon et le cell shading, The ABC Murders se veut aussi intriguant qu’original.
Très friande de jeux d’enquête à la Sherlock Holmes, j’ai voulu tester ce que pouvait donner un jeu dont le héros n’est autre que le fameux détective Hercule Poirot. Il faut dire que ce cher Poirot n’a jamais vraiment eu l’honneur d’être mis en avant dans le monde vidéoludique hormis quelques titres PC anecdotiques.

abc-murders

Le détective belge fait donc quelque part ses premiers pas dans l’univers vidéoludique avec ce ABC Murders. Bénéficiant d’une popularité bien moindre que celle de son homologue anglais, monsieur Poirot n’en reste pas moins un as de la déduction et de la logique, capable de résoudre les mystères les plus sombres. Armé de sa fine moustache et de son flegme belge, Poirot est un personnage atypique qui ne plairait pas à tous les amateurs de polar. Très lent, peu enclin à l’action et surtout incroyablement soigneux, Poirot n’est pas franchement l’archétype du héros de jeu vidéo. On prend toutefois un grand plaisir à incarner ce grand narcissique qui aime autant se regarder dans un miroir que faire fonctionner ses cellules grises.

poirot-abc-murders

Côté scénario, le jeu propose une intrigue plutôt classique, à savoir un horrible crime a été perpétué à Andover. Peu de temps avant que le meurtre n’ait été découvert, le célèbre Poirot avait reçu une lettre signé de la main d’un certain ABC. L’enquête débute et ne sera pas exempte de retournements de situation puisque bientôt, un nouveau meurtre annoncé par ABC a lieu. Très vite, Poirot mène l’enquête aux côtés de son acolyte Hastings et le tueur ne sera pas forcément très évident à démasquer.

En ce qui concerne le gameplay, The ABC Murders se montre plutôt aisé à prendre en main. Les mécaniques de jeu sont propres au genre du point and click, à savoir un curseur à déplacer sur les différents éléments du décor pour ensuite interagir avec eux. Certains objets sont utilisables pour avancer dans l’aventure et pourront se montrer utiles pour résoudre les quelques énigmes qui entravent le bon déroulement de l’enquête. Ces fameuses énigmes ne sont d’ailleurs pas toutes évidentes à résoudre et ne comptez pas trop sur les aides et indices pour les élucider.

abc-murd

Durant l’enquête, Poirot devra interroger divers témoins et suspects. Plusieurs choix s’offriront au joueur pour mener l’interrogatoire. Brusquer l’interrogé, le ménager ou détourner son attention, voilà plusieurs techniques qui permettront ou non à Poirot d’atteindre ses objectifs. Toutefois, le joueur devra opter pour les bons choix pour empocher le maximum de points d’ego, des points bonus qui ne servent à rien d’autre qu’obtenir un trophée à la fin du jeu.
Pendant chaque interrogatoire, Poirot peut se concentrer sur l’allure physique du suspect ou témoin et déceler de précieux petits détails qui peuvent faire pencher la balance. Ces phases d’observation sont également présentes sur les scènes de crime et les lieux d’enquête.

Une fois les indices récoltés, Poirot devra faire preuve de logique en assimilant les bons indices pour dénicher la solution. Le principe est à peu près similaire à celui que l’on retrouve dans Sherlock Holmes Crimes and Punishments et The Devil’s Daughter mais se montre toutefois nettement moins poussé puisque le joueur ne pourra pas faire de déduction de son propre chef. C’est-à-dire que les différents éléments ne peuvent qu’être combinés de façon correcte, si les différents éléments ne collent pas ensemble, aucune déduction ne sera faite. Cela est dommage puisque le point fort des jeux Sherlock Holmes était justement cette possibilité de faire ses propres déductions et donc de prendre le risque de partir sur une fausse piste le cas échéant.

abc-murders-crime

En somme, The ABC Murders est un petit jeu d’enquête très sympathique qui ravira les amateurs de point and click et de jeux d’énigme. Le titre se veut fidèle au personnage et à l’univers d’Agatha Christie et propose qui plus est un style graphique tout à fait original. Bien qu’un peu court (comptez maximum 7h pour tout boucler), The ABC Murders propose un gameplay classique mais intuitif et une intrigue passionnante. Un jeu sympathique qui mérite le détour !

Note : 14/20

Les +

  • Un style graphique original
  • Gameplay classique mais efficace
  • Petit prix
  • Des énigmes pas toujours faciles
  • Grande fidélité à l’univers d’Hercule Poirot
  • Doublage VF de qualité
  • Bande son intéressante

Les –

  • Trop court
  • Pas de possibilité d’échec
  • Des phases d’observation inutiles
  • Un peu trop facile dans l’ensemble

 

4 thoughts on “Test : Agatha Christie The ABC Murders

  1. Bonjour,

    Je viens de découvrir le site qui est vraiment sympa. Petite question puisque j’ai lu le livre éponyme, cela ne casse-t-il pas le plaisir du jeu de connaître l’histoire?

    Des papouilles,

    • Merci pour le compliment sur le blog 😉 Pour ce qui est du jeu, je ne connaissais personnellement pas l’histoire ou le livre éponyme donc je ne saurais dire si il reprend trait pour trait la même intrigue mais il me semble que oui. Dans tous les cas, lorsque l’on est en présence Poirot, on sait d’ores et déjà que l’énigme sera résolue, je pense que le plaisir de jeu reste là même en connaissant le fin mot de l’histoire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *