Retour sur la Paris Games Week

L’année 2015 a été pour moi l’année des premières. C’est en effet cette année que j’ai pu assister pour la toute première fois à une conférence d’éditeur d’ampleur internationale mais aussi la première année où je visite le plus grand salon vidéoludique de France, à savoir la Paris Games Week. Ayant obtenu mon accréditation blogueur, j’ai pu découvrir le salon assez calmement dès le mardi 27 octobre au soir grâce à la soirée avant-première consacrée à la presse, aux blogueurs et à quelques invités. Après un rapide tour du salon, les premières bonnes impressions ne tardent pas à émerger. Les stands sont souvent immenses et richement décorés, les allées suffisamment larges pour que l’on puisse circuler sans se marcher sur les pieds et la variété des exposants fait plaisir à voir. On retrouve finalement assez peu de boutiques et ce n’est pas plus mal car je garde un souvenir assez amer de ma première Paris Manga qui n’était en réalité qu’une succession de stands marchands. Ici, on alterne entre jeux triple A, jeux plus confidentiels, e-sport et même actions solidaires avec notamment la présence d’un stand Desert Bus de l’espoir.
DSCN0916DSCN0934DSCN0927

Bref, il y a largement de quoi se faire plaisir et même pourquoi pas jouer à quelques jeux en avant-première, si tant est que l’on accepte d’attendre plusieurs heures avant de pouvoir tester un jeu. Personnellement, je préfère profiter de ce genre de salon pour faire des rencontres plutôt que de passer mon temps à attendre pour jouer à une démo d’à peine quelques minutes d’un jeu qui sortira d’ici quelques semaines voir même quelques jours. J’ai ainsi pu profiter de cette Paris Games Week pour croiser quelques confrères blogueurs à l’instar de GoldenGeek, JohnCouscous mais aussi Gohanblog et bien d’autres. Ce fut également l’occasion de briser un peu ce mur virtuel qui me sépare de certains de mes amis Twitter qui une fois rencontrés en chair et en os se rapprochent davantage d’amis tout simplement. J’ai ainsi pu croiser la route de Pointandgeek et Dark Messiah mais aussi du très sympathique Clément de Memoires2legendes et de bien d’autres qui se reconnaîtront sans doute.

PGW 2015 Paris Games Week DSCN0920

Cette Paris Games Week fut aussi l’occasion de voir en vrai (enfin) les oeuvres d’Ideealizse que je suis depuis pas mal de temps sur les réseaux sociaux. Et autant vous dire que chacune de ses créations sont tout simplement époustouflantes. J’ai bien entendu eu le bonheur de pouvoir partager quelques moments avec l’artiste elle-même qui comme je le pressentais est tout simplement adorable et très accessible. Ce fut un vrai bonheur de pouvoir côtoyer cette créatrice de talent ainsi que plusieurs de ses oeuvres qui ont régalé mes yeux pendant un bon moment.

ideealizse DSCN0962 ideealizse

Outre toutes ses superbes rencontres, je n’ai pas manqué d’aller tester quelques jeux présents sur le salon. J’ai bien entendu évité autant que possible les jeux très attendus et donc très fréquentés à l’instar de Call of Duty Black Ops 3 ou Rise of the Tomb Raider. Je leur ai préféré le plus accessible Ratchet and Clank PS4 (prévu pour le printemps 2016) jouable dans le pavillon Paris Games Week Kids. A n’en pas douter ce nouvel opus de la saga d’Insomiac Games finira dans ma ludothèque car le plaisir est toujours là malgré le peu d’évolution de la saga en termes de gameplay.

DSCN0952 DSCN0956

J’ai également eu la possibilité de tester Battleborn, le prochain jeu de Gearbox, studio à l’origine des Borderlands. A mi-chemin entre le Moba et le FPS, le jeu propose un mode de jeu qui se rapproche beaucoup de Team Fortress mais aussi de Borderlands bien entendu. Le mélange peut sembler incongru et pourtant la recette fonctionne admirablement bien. Durant ma session de jeu, j’ai pu jouer au mode multijoueur compétitif avec quatre autres coéquipiers. Nous avions le choix entre 15 personnages aux caractéristiques et attaques spécifiques. Ensemble, nous devions conquérir la base de l’adversaire tout en défendant la nôtre des assauts ennemis. Le coopération et la stratégie d’équipe demeure donc au coeur du jeu et il s’avère assez difficile au final de réellement bien saisir toutes les mécaniques et subtilités du jeu en une seule partie. Dans tous les cas les graphismes colorés et quasi-cartoonesques m’ont totalement conquises et j’espère pouvoir refaire quelques parties plus approfondies prochainement.

DSCN0939

Autre coup de coeur du salon, le RPG Shiness jouable dans la partie « Jeux made in France ». Les graphismes très inspirés des mangas parviennent à nous plonger dans un univers enchanté où l’on côtoie des êtres anthropomorphes au design très sympathiques. Le système de combat est sans doute l’un des points forts du titre puisque très dynamique et bien loin des traditionnels combats au tour par tour. Bref, un jeu à suivre de très près !

DSCN0971 DSCN0973 DSCN0974

Immense, riche, varié, la Paris Games Week 2015 fut une très belle édition et j’ai hâte de pouvoir y revenir l’an prochain avec je l’espère encore plus de rencontres et de jeux !

DSCN0917 DSCN0930 DSCN0952

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *