Portrait de collectionneur : Maître Ziang

Le jeu vidéo est une passion qui fait de plus en plus d’adeptes au fil du temps. Parmi ces passionnés, on retrouve de nombreux collectionneurs qui accumulent dans leur gaming room des jeux d’hier et d’aujourd’hui pour redécouvrir les jeux de leur enfance, découvrir de nouvelles pépites ou tout simplement pour leur plaisir personnel. Parmi ces passionnés on retrouve Maître Ziang, un collectionneur sans prétention mais animé par l’amour des pixels.

Découvrez dès à présent son portrait de collectionneur.

maitre ziang portrait

Blackstorm Museum : Pourrais tu te présenter brièvement pour tous ceux qui ne te connaîtraient pas ?

Maître Ziang : Je suis donc Maitre-Ziang, de mon vrai prénom Marc, mais je préfère Marco (mes origines italiennes), j’ai 22 printemps, je vis dans le sud de la France, vers Marseille (avec l’accent) et je suis donc passionné de jeux vidéo, de batterie et de chant.

BM : Comment ta passion pour les jeux vidéo est-elle née ?

MZ : J’ai commencé à joué dès mon plus jeune âge sur la SNES de mon frère à Street Fighter II et Killer Instinct, mais mon réel investissement et donc ma passion pour le jeu vidéo est arrivée vers l’ère Gamecube et PS2, aux alentours des années 2000. Je trouvais ça fascinant de pouvoir interagir avec un perso imaginaire. C’est réellement God of War II qui m’a vraiment passionné en premier. Il faut dire que je l’ai fini une trentaine de fois!

collection marc m

BM : Comment t’es venue l’envie de collectionner les jeux ? 

MZ : Cette envie est venu quand j’ai eu ma PS3. Je me suis dis « et si je me composais une collection la plus grosse possible? » C’est  comme ça que je me suis lancé dans ma collection.

BM : Ta collection est-elle centrée sur une saga, une console ou un jeu précis ou bien collectionnes-tu un peu de tout ?

MZ : Ma collection est surtout centrée sur l’univers PlayStation, mais j’ai envie de me mettre aux autres machines et me lancer dans le rétro Nintendo.

BM : Saurais-tu nous dire quelle est la pièce la plus rare de ta collection ?

MZ : Bizarrement, ce n’est même pas un jeu, c’est un magazine qui parlait de l’univers Game Boy Advance. Un vrai bijoux ce magazine.

BM : Que recherches-tu en collectionnant les jeux, à posséder la plus grosse collection, découvrir le plus de jeux possibles, te faire plaisir ou autre chose ?

MZ : Y’a plusieurs choses, déjà mon envie d’avoir une collection qui grandit de jour en jour, mais aussi et surtout la soif de découverte. Rien ne me rend plus heureux un jeu que je découvre totalement.

marc collec

BM : Qu’est-ce qui fait selon toi un bon collectionneur ?

MZ : Je sais pas si on peut parler de bon ou mauvais collectionneur, je dirais donc que le plus important c’est de se faire plaisir.

BM : Le jeu dont tu ne te séparerais jamais, même si Chuck Norris te le demandait ?

MZ : Y’en a réellement deux, c’est Pokémon Saphir sur GBA, et God of War II sur ma bonne vieille PS2. C’est du sentimentalisme pur!

BM : Et enfin, peux-tu nous dire quels sont les jeux que tu attends le plus en 2015 ?

MZ : Y’en a 4. The Witcher 3: Wild Hunt, Uncharted 4: A Thief’s End, Splatoon et surtout Star Wars Battlefront. Je l’attend depuis 10 ans ce jeu quand même!

collection marc

Si vous êtes vous-même collectionneur ou collectionneuse de jeux vidéo et que vous désirez apparaître dans cette présente rubrique n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail à blackstormmuseum@outlook.fr !

One thought on “Portrait de collectionneur : Maître Ziang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *