Portrait de collectionneur : Brice Achaume – Panou

J’ai rencontré Brice lors de l’édition 2014 du Desert Bus de l’Espoir au cours duquel il a très généreusement mis aux enchères une lithographie de Shinkawa signée de la main de Kojima en faveur du Secours Populaire. Car oui, malgré sa carrure de rugbyman et sa barbe fournie, Brice Achaume est un personnage attachant dont le grand coeur n’a d’égale que l’immensité de sa passion pour le monde du jeu vidéo. Ce n’est pas pour rien d’ailleurs que ce grand gaillard tient une boutique spécialisée gaming au coeur d’Avignon.
Sa passion et son métier lui permettent d’ailleurs d’approcher des pièces d’exception et d’accumuler toute sorte d’objets pour finalement constituer une collection des plus impressionnantes. Je vous laisse sans plus attendre faire connaissance avec ce collectionneur au grand coeur.

DSCN7561

Pourrais tu te présenter brièvement pour tous ceux qui ne te connaîtraient pas ?

Bonjour à tous !
Je m’appelle Brice, aka Panou, j’ai 27 ans dont un peu plus de 20 ans de jeux vidéo dans les pattes. J’habite à Avignon, je suis un gros ourson un peu grognon, mais j’en suis à mon 465e jour d’affilée sans avoir mordu quelqu’un donc je suis sur la bonne voie.
J’allais parler de ce que j’aime ou n’aime pas dans la vie, mais on m’a dit qu’on n’était pas sur Tinder alors pour ceux qui veulent apprendre à m’apprécier ou me détester direction Twitter !

panou collection

Comment est née ta passion pour les jeux vidéo ?

Assez simplement, je pense ; j’y suis venu petit à petit en m’incrustant dans les parties de mon frangin, sur NES. Je le voyais jouer à Batman, aux Tortues Ninja, à Super Mario Bros. 2, et j’ai eu envie de tester la bête du coup on s’est lancé dans quelques jeux multi comme Tic & Tac ou Dr. Mario et bien qu’il me défonçait à chaque fois (je débutais ma partie de Dr. Mario au niveau 2, lui au niveau 50, et il gagnait quand même ce salopio !) j’ai rapidement chopé le virus.
Puis ça s’est enchaîné assez naturellement, avec la Super NES, la PlayStation (ma première console à moi tout seul), etc…

Tu tiens une boutique de jeux vidéo. Est-ce un rêve de gosse pour toi ?

skyrim panouUn rêve de gosse je sais pas vraiment, j’ai toujours un peu avancé en mode YOLO sans trop savoir ce que j’allais ou voulais réellement faire (en témoignent mes parcours scolaires et professionnels plutôt éclectiques), mais quelque part c’est sûr que j’y pensais quand même depuis assez longtemps ; au collège déjà, avec les potes on se disait que ce serait trop cool si l’un de nous pouvait avoir un magasin à soi, et c’est désormais chose faite donc ouais, je suis plutôt content !
C’est un chouette boulot, ça me plaît, et j’essaye surtout de garder cet esprit « familial » et convivial qu’on trouvait encore dans les

Micromania et consorts il y a 10 ou 15 ans, avant que la grosse machine business se mette en marche =)

D’ailleurs je me suis jamais considéré comme un « vendeur de jeux vidéo », mais plutôt comme un simple joueur un peu chanceux qui a la possibilité de partager sa passion chaque jour… je pense que ça fait une petite différence, mine de rien.

D’ailleurs proposes-tu des pièces de collection uniques ou insolites dans ta boutique ?

Oui bien sûr, j’ai quelques pièces plutôt cool en stock en ce moment. L’avantage que j’ai, c’est que je couvre vraiment toute l’Histoire du Jeu Vidéo dans mon shop, de l’Odyssey sortie en 1972 (la première console de l’Histoire, 3 ans avant le Pong d’Atari) à la PS4, donc forcément je me retrouve à régulièrement rentrer des pièces qui font envie ou qu’on n’a pas l’habitude de voir. La communauté de gamers et de collectionneurs est plutôt grande dans la région, donc ça aide aussi.

Du coup en ce moment, pour donner une idée, j’ai une Odyssey justement, en boîte dans un état proche du neuf accompagnée de tous les jeux sortis dessus ; une vraie très grosse rareté. J’ai de la Vectrex, j’ai une Neo Geo (qui reste encore à l’heure actuelle la Rolls des consoles pour beaucoup), une Amstrad GX4000 en boîte… pour ne citer que les plus rares bien évidemment.

J’ai aussi quelques jeux pas évidemment à choper, comme du Resident Evil: Gaiden sur Game Boy Color, du Wild Guns et du Demon’s Crest sur Super NES, 3D Dot Game Heroes, Castlevania: Symphony of the Night… bref, y a de quoi faire !

odyssey panou

Tu es toi même collectionneur. Depuis quand as-tu commencé à collectionner ?

En fait j’ai commencé sans trop m’en rendre compte, dès que j’ai commencé à jouer. J’ai toujours eu l’habitude de ne jamais revendre les jeux que j’achetais, non pas dans le but de collectionner, mais parce que lorsque j’achète un jeu je suis sûr de moi à 100% et je sais que je le veux réellement, donc je ressens pas le besoin de revendre par la suite ; et puis aussi, faut bien le reconnaître, je peux me le permettre donc j’en profite.

Du coup, ma collection s’est construite assez naturellement au fil des années, et aujourd’hui je possède entre 35 et 40 consoles (portables comprises) et approximativement 1.200 ou 1.300 jeux (je me suis jamais amusé à compter précisément, mais j’avais fait une estimation pour faire assurer le tout).

Aujourd’hui encore, je continue à acheter plusieurs dizaines de jeux par an, j’y joue quand j’ai le temps ou je les garde pour ma retraite 😉
Et comme toi, je suis assez friand de collectors donc je craque facilement et (un peu trop) souvent dès qu’une belle édition est annoncée.

collection panou

Qu’est-ce qui fait selon toi un bon collectionneur ?

Je pense pas qu’il y ait de bons ou de mauvais collectionneurs. Moi, si je devais résumer ma passion, aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée. Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais dans le miroir qui vous aide à avancer.

collection panou vitrineAlors ce n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire j’ai pu, et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu’amour. Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent : « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », eh bien je leur réponds très simplement, je leur dis : « C’est ce goût de l’amour », ce goût donc, qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi.

Mais plus franchement, un bon collectionneur c’est un gars qui voit un jeu qu’il a envie d’avoir, bon il l’achète et le garde très précieusement ; c’est un bon collectionneur en gros.

Un mauvais collectionneur, c’est un gars qui voit un jeu qu’il a envie d’avoir, bon il l’achète et le garde très précieusement, mais… c’est un mauvais collectionneur quoi ! (tu vas pas l’avoir ta réponse sérieuse, hein !)

Pour glisser un mot rapidement sur le sujet, disons qu’il existe aujourd’hui des collectionneurs purs, et des spéculateurs ; ces derniers font réellement du mal au marché de l’occasion et faussent toutes les données, en permanence, puisqu’il ont pour seul but l’enrichissement financier. C’est un vrai débat, j’aimerais bien en discuter et j’ai beaucoup de choses à dire là-dessus, en tant que joueur et propriétaire d’une boutique de jeux, mais par écrit il faut que je me raisonne.

Un collectionneur est toujours « bon » car son investissement part toujours ou presque d’une vraie passion, pas un spéculateur.
Learn the difference!

panou console

Saurais-tu nous dire quelle est la pièce la plus rare de ta collection ?

Ah… j’ai beaucoup de belles pièces rares, en choisir une seule est vraiment compliqué. Si je dois me baser uniquement sur la rareté pure, je suis obligé de répondre Mister Splash! sur NES.
La cartouche a été tirée à 50 exemplaires dans le Monde, donc on peut dire qu’elle court pas les rues !

Mais après j’ai vraiment pas mal de jeux ou d’éditions qu’on ne trouve plus ou presque plus en circulation : le collector de SEGAGAGA, Cosmic Smash sur Dreamcast, les éditions Premium des trois premiers MGS sorties uniquement au Japon et signées des mains de KOJIMA et SHINKAWA, une Pipp!n (console née de la collaboration entre Apple et Bandai) comme neuve en boîte et tout, le collector de Steel Battalion sur Xbox avec la manette la plus imposante et improbable sortie à ce jour… bref, tu te doutes qu’avec 1.200 jeux y a quelques trucs bien sympas au milieu =)

collector metal gear

Quel est le jeu ou la pièce de collection dont tu ne te séparerais jamais, même si Chuck Norris te le demandait ?

Difficile là aussi ! Un peu moins que pour la question précédente, mais quand même… puisqu’il faut faire un choix, je m’arrête sur une édition limitée de Silent Hill 2 dédicacée par Akira YAMAOKA lui-même ! Si je suis un fan inconditionnel et invétéré de Metal Gear et du travail de KOJIMA dans son ensemble, Silent Hill 2 est et restera pour moi LE chef d’oeuvre ultime. Probablement le jeu qui m’a le plus marqué jusqu’à présent, et je vois pas comment un autre pourrait lui voler la vedette tant TOUT est absolument parfait dans ce titre. Du coup, forcément, une version signée par le compositeur c’est de l’or.

Et j’ai aussi pas mal de goodies chouettes : Portal Gun, boucler hylien et Master Sword taille réelle, statuettes, bref… un vrai gouffre financier cette passion ! ^^

panou collec

Quels sont tes coups de cœur du moment ?

Alors alors, en ce moment, je suis principalement sur Dying Light et j’adore ! Il est vraiment ce que Dead Island n’a pas réussi à être, et j’avais déjà apprécié Dead Island malgré ses tares de jeunesse.

Le travail effectué par Techland sur les déplacements du personnages est vraiment agréable, et surtout ce qui frappe le plus c’est le contraste hallucinant qu’il y a entre les phases de jour et celles de nuit… c’est purement dingue, on passe d’une promenade de santé à des courses-poursuites d’une intensité rare, ça faisait longtemps que j’avais pas autant stressé devant un jeu. Puis les combats au corps à corps sont plutôt jouissifs et brutaux. Bref, j’aime bien (en plus je me suis payé l’édition collector polonaise, sortie exclusivement là-bas, et elle est d’ailleurs très jolie et très remplie).

Sinon, j’ai bouclé le premier épisode de Life is Strange et j’ai totalement adhéré à l’ambiance et au ton du jeu. J’ai vraiment hâte que la suite débarque, le mélange Quantic Dream x Telltale a fonctionné sur moi et je pense que ça vaut le coup de jeter un œil.

Voilà, autrement je picore quelques jeux à droite à gauche sans trop m’investir, principalement par manque de temps parce que le shop m’occupe beaucoup, mais j’attends Monster Hunter 4 avec impatience, Majora’s Mask forcément même si je le connais par cœur, et plus tard Bloodborne ! On devrait avoir une très belle année 2015, avec le retour de nombreuses grosses licences (The Witcher, Batman, Uncharted, Metal Gear Solid, Halo, Zelda…) donc j’espère être moins déçu qu’en 2014 avec Watch_Dogs ou Destiny (pour ne citer qu’eux).

collection panou console

Un petit mot à ajouter ?

Hmmmm… nycthémère.
Voilà. Parce que j’aime bien les mots que personne connaît, et si en plus ils ressemblent à des insultes alors qu’en fait pas du tout, c’est encore mieux !

(à vos dicos, les jeunes !)

En tout cas, merci à toi pour cette interview à laquelle j’ai mis environ 127 ans à répondre, ce fut un plaisir. See you online!

panou collec zelda

Si le personnage de Brice vous a interloqué, n’hésitez pas à aller à sa rencontre sur son compte Twitter (@panou) ou bien à allez jeter un oeil à sa boutique (Planète Jeux à Avignon) cela lui fera plaisir et promis, il ne mord pas !
Et n’oubliez pas, si vous êtes vous-même collectionneur ou collectionneuse de jeux vidéo ou d’objets geek et que vous désirez apparaître dans cette présente rubrique n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail à blackstormmuseum@outlook.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *