Mes 5 plus grandes déceptions vidéoludiques

Vous souvenez vous de votre plus grosse déception vidéoludique ? J’ai encore en mémoire 5 jeux qui m’ont profondément déçues, de par leur qualité médiocre, leur gameplay moulé à la louche ou leur contenu ridicule. Petit tour d’horizon de ces jeux qui sont restés dans ma mémoire pour de biens mauvaises raisons.

Risen 2

En 2012, j’avais noté la sortie de Risen 2. Je m’enthousiasmait déjà de voir sortir sur consoles et PC un RPG ayant pour cadre l’univers de la piraterie. Les quelques screenshots qui circulaient sur la toile m’avait convaincue d’en faire l’acquisition et je me voyais déjà me plonger des heures durant dans un univers de flibusterie flamboyant et sublime. Hélas, quelle ne fut pas ma déception en lançant le jeu sur ma PS3. Le gameplay et la maniabilité étaient rigides, les graphismes loin d’être à la hauteur de mes espérances et le système de combat désastreux. Je me suis littéralement forcée à jouer quelques heures avant d’abandonner définitivement. J’ai d’ailleurs tellement été déçue par le jeu que je n’ai pas hésité à le revendre aussi sec, alors que je n’avais plus revendu de jeux depuis l’époque de la PS1.

Depuis, j’ai récidivé avec Risen 3 que j’ai finalement plutôt apprécié malgré de nombreux défauts. Peut-être est-il temps de redonner une chance à ce pauvre Risen 2 ?

risen 2

Enemy Front

Il existe des tonnes de jeux sur la Seconde Guerre mondiale. Certains sont tout bonnement médiocres et d’autres parviennent à tirer leur épingle du jeu à l’instar par exemple de Commandos Men of Courage ou The Saboteur. Assurément, Enemy Front fait partie de la première catégorie, celle des jeux à oublier et c’est bien dommage car sur le papier ce titre de CI Games avait tout pour plaire et faire sensation. Le titre prenait notamment le partie de traiter une partie méconnue de la Seconde Guerre mondiale, à savoir l’insurrection de Varsovie et l’action des résistants polonais face à l’envahisseur nazi. Toutefois, la retranscription à l’écran de cette événement historique demeure fade et surtout très mal amenée. La partie technique du jeu est à la ramasse, le scénario et les missions sont insipides et le jeu est terriblement répétitif. Il s’agit même sans doute de l’un des plus mauvais jeux qu’il m’ait été donné de prendre en main.

enemy front

Two Worlds 2

J’ai véritablement découvert les RPG assez tardivement avec l’excellent Skyrim. Après avoir passé des heures à sillonner Bordeciel, j’avais dans l’idée de m’offrir un nouveau RPG occidental qui, je l’espérais, me ferait tout autant voyager et rêver. Malheureusement, pour je ne sais quelles obscures raisons, mon choix s’est porté sur Two Worlds 2, un RPG aux doublages dignes d’un mauvais téléfilm allemand et à la maniabilité douteuse. Je n’ai clairement pas été emballée par le début du jeu et ai décidé au bout d’une heure ou deux de tout abandonner pour revendre le jeu. Là encore, il serait peut-être judicieux de redonner une chance à ce RPG qui a su convaincre en partie la presse et le public.

two worlds 2

Ride to Hell Retribution

Que dire de ce jeu dont le développement a été chaotique si ce n’est que les développeurs semblent avoir bouclé le titre avec peu de conviction. Le jeu est lourd, répétitif, bourré de clichés et de bugs. On y croise des motards musclés, tatoués et bagarreurs qui chevauchent des grosses cylindrées avec virilité et on passe son temps à conduire, à taper et à tirer dans tout ce qui bouge. Je ne vous parle même pas du gameplay et des graphismes qui feraient même honte à une bonne vieille PS2. Bref, un titre à éviter sauf si vous voulez rire un peu et voir à quoi ressembler un vrai navet vidéoludique.

ride to hell retribution

Watch Dogs

Contrairement aux jeux précédemment cités, Watch Dogs n’est pas un mauvais jeu et ne pêche pas par son gameplay ou sa technique. Le jeu m’a tout simplement déçue de par son insipidité. L’engouement autour du titre était tel que tout le monde ou presque s’attendait à un chef-d’oeuvre. Hélas, le jeu nous plongeait dans une ville certes magnifiquement modélisée mais plutôt vide et nous permettait d’incarner Aiden Pierce, un héros qui manque clairement de charisme et d’aura. Au final, j’ai acquis la Dedsec édition pour un peu plus de 80€ et n’ai joué au jeu que 2h30. 2H30 d’ennui total. Les 2h30 les plus chères de toute ma vie.

watch dogs

Et vous, quels sont les jeux qui vous ont le plus déçus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *