Desert Bus de l’espoir, une aventure humaine et caritative

Les Journées Mondiales du Jeu Vidéo étaient l’occasion de célébrer haut et fort ces petits pixels qui font notre bonheur depuis déjà plusieurs années mais aussi de démontrer que les gamers ont un grand coeur. Et sur ce point, cette édition 2014 a fait honneur aux joueurs de France et de Navarre avec la seconde édition du Desert Bus de l’Espoir, un marathon gaming caritatif en faveur du Secours Populaire.

Desert Bus de l'Espoir 2014Du 21 au 23 novembre, une dizaine d’invités, personnalités du jeu vidéo et célébrités se sont relayés autour du jeu vidéo le plus ennuyeux de la Playhistoire, le si bien nommé Desert Bus transformé pour l’occasion en Desert Bus de l’Espoir. Antoine de Caunes a ouvert le bal avant de passer la main à des invités tout aussi prestigieux tels que Cyprien, Benzaie, le Joueur du Grenier, Cyril Drevet, Bertrand Amar et bien d’autres. Presse jeu vidéo, éditeurs, dessinateurs, tous ont répondu présent et ont apporté avec eux de jolis cadeaux parfois collector à offrir aux spectateurs en échange de leurs dons.

Desert Bus de l'EspoirParmi les lots proposés on aura notamment pu voir une édition Notre Dame d’Assassin’s Creed Unity, une édition Kyrat de Far Cry 4, un poster Gears of War 3 dédicacé, une édition Spectre de Destiny mais aussi la Xbox One collector personnelle de Cyprien, une manette collector Resident Evil ou encore une cartouche Nes du jeu Splash sorti à quelques dizaines d’exemplaires dans le monde seulement. Bref, de l’ultra collector qui a parfois attisé l’appétit des donateurs notamment avec une lithographie de Shinkawa signée de la main de Kojima. L’oeuvre s’est envolée à plus de 550 euros, une jolie somme qui profitera aux plus défavorisés avec le Secours Populaire.

Desert Bus de l'Espoir 2014

Après plus de 50 heures de live et de conduite, ce sont plus de 26.500 euros qui ont pu être récoltés. Une belle performance qui permet au Desert Bus de l’Espoir de dépasser de plus de 10.000 euros la collecte de dons par rapport à l’an dernier.

Membre de l’association Loisir Numérique, qui organise les Journées Mondiales du Jeu Vidéo et le Desert Bus de l’Espoir, j’ai eu la chance de pouvoir aider en coulisse. L’opportunité pour moi de faire une bonne action et de rencontrer d’autres personnes passionnées et engagées.
Pendant le week-end, certains ont sacrifié leur sommeil, ont sauté des repas, ont dormi quelques heures à-même le sol, mais malgré la fatigue, malgré les cernes et le manque de sommeil, on pouvait voir la joie et les sourires illuminer les visages de tous ceux qui oeuvraient en coulisse car, il faut bien le dire, le Desert Bus de l’Espoir, c’est bien plus qu’un simple marathon gaming, c’est une aventure humaine riche en émotion, en rencontres, en fous rires, une expérience où chacun dévoile ses plus belles facettes, donne le meilleur de lui-même, bref dépasse ses limites simplement pour la beauté du geste.

Desert Bus de l'Espoir 2014

Assurément, ces Journées Mondiales du Jeu Vidéo resteront un beau souvenir pour moi, même si ironiquement je n’ai pas touché à une manette du week-end.

Desert Bus de l'EspoirDSCN7529 DSCN7502 DSCN7469

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *