Arrivage : Fèves Crash Bandicoot

Si vous êtes un habitué du blog, vous n’êtes pas sans savoir que Crash Bandicoot fait partie de mes personnages de jeu vidéo favori. Je lui voue d’ailleurs une telle admiration que je me suis gentiment mise à collectionner tout ce qui touche de près ou de loin à ce curieux marsupial orange. Si ma collection Crash Bandicoot compte déjà une belle peluche, une figurine articulée et pas mal de jeux, j’ignorais encore qu’il existait une série de fèves consacrée au personnage créé par Naughty Dog.

C’est en fouinant sur le Bon Coin que je suis tombée par hasard sur une annonce proposant à la vente la série complète des fèves Crash Bandicoot de 2004.
Mon âme de collectionneuse a tout de suite craqué devant ces 8 petites figurines à l’effigie de certains de mes personnages favoris qui viendront joliment décorer mes étagères.

fèves Crash Bandicoot

Du docteur Neo Cortex à Coco en passant par N. Tropy et Tiny Tiger, la plupart des personnages phares de la première trilogie Crash Bandicoot sortie sur PS1 entre 1996 et 1998 sont ici représentés. Je regrette toutefois l’absence de l’un de mes boss favoris, Pinstripe Potoroo présent dans le tout premier opus ou bien de Polar, le petit ours polaire que l’on chevauche dans plusieurs niveaux dans Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back. Il aurait été également sympathique d’inclure le fameux masque sorcier Aku Aku qui accompagne Crash dans l’ensemble de ses aventures.

fèves Crash Bandicoot tiny tiger

Cela dit, les 8 personnages illustrés par cette série de fèves restent les plus emblématiques. Je pense surtout au maléfique N.Gin avec sa fusée logée dans le crâne, à Tiny Tiger, le tigre de tasmanie culturiste et au charismatique N. Tropy, maître du temps. En revanche, il est peu compréhensible de voir les deux frères Komodo Joe et Komodo Moe ici représentés. Ces deux vilains, que l’on combat dans Crash Bandicoot 2, sont assez peu marquants en comparaison du très étrange Dingodile ou du carrément cinglé Ripper Roo.

Côté qualité, les fèves sont plutôt bien réalisées et peintes. Très fidèles aux personnages d’origine, on reconnaît aisément chacun des protagonistes. On notera cependant un petit ratage sur la fève de Coco Bandicoot dont la bouche et les yeux ont été cernés d’un fin trait noir lui donnant ainsi un air de femme à barbe. Plutôt comique mais effet raté.

fèves Crash N. Tropy DSCN0830

Pour sa part, N. Gin a un peu le teint jaune mais force est de constater que ces fèves sont vraiment sublimes et auront à coup sûr une belle place dans ma collection personnelle.

Pour tous les amoureux de jeux vidéo et de fèves, sachez qu’il existe de nombreuses séries de fèves dédiées au monde vidéoludique. On retrouve notamment beaucoup d’exemplaires à l’effigie de Mario et Sonic mais on trouve également de jolies petites fèves aux couleurs des consoles de notre enfance. N’hésitez donc pas à fouiner dans les collections de fèves de votre oncle ou sur les stands proposant des fèves dans les brocantes.

fèves crash fèves Crashfèves crash cooc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *