5 auteurs à lire pour Halloween

Mon temps libre se partage entre plusieurs passions que sont le jeu vidéo bien sûr, mais aussi l’écriture et la lecture. Parmi mes lectures favorites se trouvent la littérature fantastique et je vais profiter d’Halloween pour vous faire part de mon top 5 des auteurs à lire sous la couette par une nuit d’orage. Attention, frissons garantis !

Jean RayJean Ray

J’ai découvert Jean Ray un peu par hasard en chinant des livres dans une boutique d’occasion. J’ai d’abord été intriguée par l’écriture, toute en poésie mais aussi parfois très crue de cet auteur belge connu notamment pour son roman fantastique Malpertuis adapté plusieurs fois au cinéma. J’ai pour ma part tout de suite adhéré au style très évocateur et puissant de Jean Ray qui a adopté dans sa carrière de nombreux pseudonymes tels que John Flanders. Outre ses nouvelles fantastiques, Jean Ray avait le talent de pouvoir tout conter ou presque. Il a notamment travaillé sur la réécriture et la traduction des aventures du détective Harry Dickson mais a aussi rédigé de nombreux ouvrages destinés à la jeunesse. Son oeuvre est inspirée, passionnante et fascinante.

Je ne saurai que vous conseiller pour débuter les recueils de nouvelles Les étranges histoires de la biloque, les contes du whisky ou encore le carrousel des maléfices.

William Hope Hodgson

William Hope Hodgson

Assez méconnu, Willim Hope Hogson n’en reste pas moins l’une des figures les plus importantes de la littérature fantastique. Il a entre autre inspiré des écrivains comme Jean Ray, cité précédemment, ou encore Howard Philips Lovecraft.
Hodgson puise sa vision du fantastique dans sa propre expérience de la mer. Embarqué à 14 ans comme marin, il restera marqué toute sa vie par ses années passées en mer. Son oeuvre fourmille de récits liés à l’océan, à ses mystères, ses âmes tourmentées et aux créatures hideuses que la mer dissimule.

Son style littéraire peut rebuter tant le récit est parsemé de jargon spécifique à la marine et de détails précis. Pour autant, ce style apporte un réalisme et une force incomparable à ses histoires. Je suis restée marquée par les Canots du Glen Carrig qui ont véritablement su me faire trembler de peur par moments.

Edgar Allan Poe

Résultat de recherche d'images pour "edgar poe"

C’est avec Edgar Allan Poe que j’ai découvert et suis tombée amoureuse de la littérature fantastique. Ce maître du fantastique fut un précurseur et reste considéré comme l’un des inventeurs du roman policier mais aussi de la littérature fantastique. Il rédigea en effet, bien avant Jules Verne, un récit au cours duquel un protagoniste s’envole jusque vers la lune dans la nouvelle « Aventure sans pareille d’un certain Hans Pfaall ». Son univers macabre est empreint de mort et de culpabilité comme c’est le cas dans l’excellente nouvelle « Le chat noir » et « Le coeur révélateur ».

Charles Baudelaire et Stéphane Mallarmé ont assuré la traduction de son oeuvre en France. Si les deux traductions présentent chacune leur intérêt, je reste attachée à la traduction de Baudelaire qui a su merveilleusement restituer l’ambiance mystique, énigmatique et glaçante du poème « Le Corbeau » que je vous recommande chaudement.

Hanns Heinz Ewers

Résultat de recherche d'images pour "hanns heinz ewers dans l'épouvante"

J’ignorais totalement qui était Hanns Heinz Ewers avant de tomber sur le recueil de nouvelle baptisé « Dans l’épouvante ». Friande de récits fantastiques, je me suis lancée dans la découverte de cet auteur jusque là inconnu et quelle belle surprise ce fut. J’y ai découvert des récits véritablement terrifiants écrits dans un style sobre mais terriblement frappant et subtil. Je garde un souvenir particulièrement fort de la nouvelle « Les Coeurs des rois de France ».

Si l’écriture d’Ewers peut sembler désuète aujourd’hui, ce charme vieillot à souhait confère à ces récits horrifiques une dimension plus angoissante et prenante.

Howard Philips Lovecraft

Lovecraft
Comment parler d’auteurs fantastiques sans évoquer le grand Howard Philips Lovecraft ? De son vivant, Lovecraft ne connut jamais réellement le succès, bien que plusieurs écrivains reconnurent son talent à l’instar de Clark Ashton Smith qui aurait lui aussi mérité une place dans ce classement ou de Robert E. Howard, auteur bien connu de Conan le Barbare.
Quoi qu’il en soit, Lovecraft est aujourd’hui considéré comme l’un des maîtres du genre fantastique, d’horreur mais aussi de science-fiction. A vrai dire, son oeuvre est inclassable. Lovecraft a en effet élaboré toute une mythologie autour de laquelle chacun de ses récits prend forme dans une logique implacable et angoissante.

Ses récits sont peuplés de créatures d’un autre monde, de dieux oubliés, de Grands Anciens et de monstres abjects. Se plonger dans l’une des oeuvres de Lovecraft, c’est prendre le risque de trembler mais aussi de plonger dans l’abîme lovecraftienne et de ne plus jamais en ressortir. Avec l’oeuvre du Maître de Providence c’est bien simple, soit on adore, soit on déteste mais personne n’en ressort indifférent.

Je vous conseille de débuter avec les nouvelles La Peur qui Rôde, Celui qui chuchotait parmi les ténèbres et L’affaire Charles Dexter Ward.

Bonne lecture et surtout bons frissons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *